Un contenu SEO-friendly : et si c’était possible ?

Couple terrible du web, le contenu et le SEO semblent irréconciliables. À l’un, on reconnaît l’efficacité à générer des leads, à l’autre la capacité de les engager. Et si cette opposition n’était qu’une façade ? Bien pensée, une stratégie de contenu peut aussi être optimisée. Voici comment.

Tout-contenu, tout-SEO : l’impasse dans les deux cas

93% des achats B2B commencent par une recherche sur Google. Devant l’efficacité du SEO à générer du trafic et donc des ventes, les marques se sont tournées massivement vers cette technique. En 2006, BMW a ainsi créé des pages orphelines qui contenaient des successions de mots-clés, pour générer artificiellement du trafic vers du contenu plus qualifié. Grand mal lui en a pris : Google a déréférencé le site web du constructeur automobile pendant deux jours, considérant la technique trompeuse. Moralité : trop de SEO tue le SEO.

Depuis le lancement de Panda en janvier 2016, l’algorithme de Google qui favorise les contenus de qualité, le recours aux stratégies SEO est devenu moins acharné. De nombreuses marques préfèrent désormais miser sur un contenu qui réponde aux besoins de leurs cibles, sans se préoccuper du référencement. Ce qui est dommage quand on sait que les quatre premiers résultats dans Google attirent à eux-seuls 70% des clics. Pour être vu, le recours au SEO semble donc indispensable.

Vos stratégies au diapason de vos stratégies business

SEO or not SEO ? Pour résoudre ce dilemme cornélien, une solution toute simple existe : miser sur vos objectifs business pour déterminer vos besoins en contenu. Un bon référencement permet de générer des leads à partir de mots-clés pertinents dans votre domaine d’affaire. Par contre, la stratégie s’avère complètement inutile pour fidéliser votre clientèle. Dans ce cas, un livre blanc qui répond aux enjeux du secteur sera plus efficace. Bien comprendre les forces de chaque stratégie vous permettra de les appliquer à vos objectifs de croissance.

N’oubliez jamais qu’une stratégie de contenu optimisé évolue dans le temps. Une bonne stratégie de SEO permet d’utiliser les mots-clés comme des indicateurs de performance. En suivant les statistiques de fréquentation de votre blog en fonction des mots-clés tapés par les internautes, vous pourrez constater sur quelle niche vous êtes le plus performant et vous adaptez en conséquence.

Le contenu SEO-friendly : quelques bonnes pratiques pour s’inspirer.

Pour beaucoup de professionnels, le SEO est encore entouré d’une aura de complexité. Quelques bonnes pratiques permettent pourtant de réconcilier naturellement contenu agréable et optimisation SEO :

  • Oubliez Adwords un instant. Pour créer un contenu chaud et engageant tout en suivant une stratégie SEO, repérez les mots-clés dans l’actualité de votre secteur. Conférences ou événements peuvent générer des buzzwords porteurs.
  • Faire moins pour faire mieux. Un mot-clé principal, deux mots-clés secondaires, chacun répété un maximum de trois fois : c’est tout ce dont vous avez besoin.
  • Misez sur le liquid content. Le liquid content s’adapte à vos différent formats : un article de blog optimisé SEO « Top 5 des meilleures pratiques SEO », devient un livre blanc « Faire d’une stratégie SEO un levier de croissance ».

L’avenir appartient aux contenus engageants et visibles : il ne reste plus qu’à faire preuve de créativité.

Articles recommandés

Laissez un commentaire